Comment faire face à la variation de couleur entre écheveaux

Aucune laine teinte en usine ne peut reproduire l’effet d’une couleur profonde, riche et  agréable à regarder aussi bien qu’un fil à tricoter peint à la main ou teint à la main. Bien qu’elles aient les propriétés uniques des couleurs artisanales, et soient exactement ce que nous recherchons, il est en quelque sorte difficile de travailler avec les variations de ton entre les écheveaux.
Il y a une chose qu’ont en commun tous les fils teints à la main: il n’existe pas deux écheveaux exactement de la même couleur.

Tout ça, peu importe si vous avez acheté le fil en quantité suffisante à la fois, au même magasin et après avoir examiné les écheveaux sous un bon éclairage, vous pouvez vous retrouver avec un vêtement montrant une différence nettement visible à l’endroit où vous avez changé les écheveaux. Ce n’est pas un problème pour les projets d’un seul balle, où vous l’apprécierez tel qu’il est. Toutefois, si vous tricotez un projet plus grand comme un chandail, les changements de couleurs visibles peuvent plus tard devenir frustrants ou décevants.
Alterner les écheveaux n’est pas une solution qui se fait naturellement, vous aurez besoin de la planifier un peu en avance. Suivez ces étapes pour obtenir des résultats uniformes et agréables:

1.Avant de commencer à tricoter:
Examinez vos écheveaux et organisez-les du plus pâle au plus foncé. Si vous avez 5 écheveaux, n° 1 sera notre plus pâle et no 5 le plus foncé. Cela vous aidera à éviter de travailler les deux plus contrastés l’un après l’autre.
Conseils utiles * Lorsque nous décrivons une couleur comme pâle ou foncée , nous parlons de nuance.. Un truc simple est de prendre une photo en noir et blanc (vous pouvez utiliser votre appareil photo de cellulaire). Parce que la « nuance » est liée à la différence d’intensité lumineuse à la proximité de blanc, la couleur plus pâle est plus facilement visible sur une image en noir et blanc.

2. Utilisez vos écheveaux stratégiquement!
La pire chose que l’on pourrait faire est de changer les écheveaux au milieu d’un centre visuel du panneau du vêtement (poitrine, manche, dos). L’oeil humain est excellent à déceler les infimes différences quand elles sont adjacentes.

En même temps, notre cerveau déconstruit inconsciemment un vêtement sur ses pièces principales comme un devant, un dos et des manches et tolère les mouvements de nuances entre ces parties.
Si votre fil pour le projet a une différence de couleur insignifiante entre les écheveaux, séparez les variations les plus visibles entre l’avant et l’arrière du chandail. Dans notre exemple de 5 balles de laine, vous devriez utiliser no.1 et no.2 pour l’avant et no.4 et no.5 pour le dos et utiliser les balles restantes en plus du no.3 pour les manches.

3. Changez les balles à une rupture naturelle dans le motif.
Une solution de contournement pour une légère différence est de changer la balle lorsque votre motif change.Si votre vêtement commence avec des côtes, puis continue en jersey, puis de la dentelle, échangez vos balles au point de rupture de ces points de tricot.
Une autre bonne solution est d’introduire votre nouvelle balle de fil à tricoter progressivement en tricotant environ 10 rangs d’alternance entre l’ancienne et la nouvelle. C’est une technique idéale pour les variations mineures entre écheveaux.

4. Alterner les écheveaux – mieux vaut prévenir que guérir.
Nous avons un conseil d’altération imprimé sur nos étiquettes.
Alterner les écheveaux veut dire de travailler deux balles de laine simultanément en les échangeant chaque rang lors du tricot en ronde, ou tous les deux rangs si tricotés à plat. Cela mélangera les deux écheveaux ensemble, et la différence entre les deux n’est pas clairement visible.
Prenez en note que votre ordre de «nuance» des écheveaux (voir p.1) en alternance.
Notre exemple de 5 balles de laine: ne pas alterner dans la séquence n ° 1 et n ° 2 et ainsi de suite ou le plus pâle avec le plus foncé ( n ° 1 avec n ° 5). Essayez plutôt de mélanger no.3 avec no.5 par exemple.

Les vêtements tricotés avec des fils teints à la main sont toujours appréciés, ils sont aussi un investissement de temps et d’argent, et nous devons faire au moins un effort pour être satisfaits du résultat.
La planification de notre travail de tricot permet de garder les couleurs cohérentes sur l’ensemble du projet, ce qui nous rendra plus heureux à long terme. Cela peut sembler bouleversant et fatigant, mais vous serez surpris comment simple cela est une fois que ce sera devenu une habitude.

Laisser un commentaire